Galiad Formation : le haut débit de la formation
Présentation de Galiad Formation Catalogues des formations en inter ou en intra, cursus et parcours Référence clients en intra entreprise Vidéos de présentation des formations E-Learning et QCM Agenda des formation en inter Comment contacter Galiad Formation
La Reconnaissance des Acquis de l'Expérience Professionnelle
Epreuve de RAEP (le dossier de RAEP et l'entretien avec le jury)

La loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007 introduit le dispositif de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP)

Sorti le 3 novembre 2011 chez Dunod de "La RAEP par l'exemple" La RAEP par l'exemple (Galiad)

1) Vidéo de présentation pour le dossier de RAEP
2) Les 2 phases (dossier de RAEP et entretien avec le jury)
3) La RAEP pour la promotion ou recrutement
4) L'épreuve de RAEP dans le cadre des concours
5) Exemple avec le concours de Secrétaire Administratif (depuis 2010)
6) L'entretien avec le jury
7) Vidéos de présentation pour l'oral
8) Programmes de formation
9) Les sources (pdf)
10) Un livre recommandé (Dunod)

L’épreuve de RAEP (Reconnaissance de Acquis et l’Expérience Professionnelle) est une nouvelle épreuve de la fonction publique défini par la circulaire du 30 mars 2007 (B10 N°2135)
Elle s’appui sur la loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007.

1 ) Vidéos de présentation pour le dossier de RAEP

Comment remplir le dossier de RAEP

Le dossier de RAEP (1mn)
Par Sylvie Beyssade
La RAEP c’est simple et compliqué à la fois. C’est simple parce qu’il s’agit tout simplement de présenter sa vie professionnelle, et qui ne connait pas mieux sa vie professionnelle que soi même. En revanche c’est compliqué parce qu’il s’agit de procéder en trois étapes…

Visionner la vidéo sur le dossier et l'oral RAEP : témoignage Préparation RAEP : un témoignage éloquent (1mn18)
Par Nicolas
Nous connaissons tous notre parcours professionnel, nous connaissons tous nos compétences, mais nous avons parfois du mal à les mettre en valeur...

 

Quelques points à connaître sur cette épreuve :

2) La RAEP est toujours composée en 2 phases minimum

L’épreuve de RAEP se décompose obligatoirement en 2 parties : le dossier de RAEP et l’entretien avec le jury

(…) Dans tous les cas l’épreuve se déroule en deux temps au moins :

  • le jury prend connaissance du dossier type renseigné par le candidat, comportant une présentation par écrit de son parcours professionnel. Ce dossier doit comporter des informations suffisamment précises sur la nature de l'activité professionnelle passée du candidat et les compétences qu'il a développées à ce titre. Le dossier peut être noté (ex : attachés d'administration de l'intérieur et de l'outre-mer) ou non quand il sert de support à la conversation avec le jury (ex : concours d'accès aux IRA généralistes) ;
  • le jury, lors de l'entretien, apprécie la personnalité, les aptitudes, la motivation du candidat mais aussi identifie et évalue son activité et ses compétences au regard des profils recherchés.(…)

Source : DGAFP (Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique) - Notice explicative sur la RAEP

 

3) La RAEP concerne aussi bien la promotion (interne) que le recrutement (interne ou externe)

L’épreuve de RAEP concerne aussi bien la promotion (liste d’aptitude, tableau d’avancement), que le recrutement (concours internes ou externes, et les examens professionnels)

En matière de recrutement
(…) Il vous est proposé que l’épreuve de RAEP prenne la forme d’une épreuve au choix dans le cas des concours externes.
Cette restriction est logique : on ne saurait obliger tous les candidats à un concours externe à passer une épreuve de RAEP puisque certains d’entre eux, directement issus du système scolaire ou universitaire, ne disposeront pas de l’expérience professionnelle requise et seraient de facto désavantagés (alors même que les deux autres types de concours, internes et troisième, leur sont fermés). (….)

(….) A contrario, dans le cas des concours internes et troisièmes concours, ainsi que pour les examens professionnels, dans lesquels vous décideriez d’introduire une épreuve de RAEP, celle-ci serait obligatoire pour tous les candidats. (….)

En matière de promotion
(….) Autrement dit, les choix en matière de promotion interne, qu’il s’agisse de l’avancement de grade ou du changement de corps, pourront désormais explicitement reposer non seulement sur la valeur constatée d’un agent mais également sur la densité, la richesse de son parcours antérieur et les acquis que ce parcours lui a permis de capitaliser. Dans ce cadre, les CAP seront en mesure de faire des acquis de l’expérience professionnelle un critère exprès des avancements et promotions, à côté de la valeur professionnelle, sans pour autant naturellement que cette notion d’acquis se confonde avec la simple ancienneté. (…)

Source : circulaire du 30 mars 2007 du Ministère de la Fonction Publique

Dans le cadre d’un concours externe, il est normal que cette épreuve ne puisse exister qu’en option. En effet, les concours externes doivent être accessibles aux débutants (1er emploi, étudiants).

 

4) L’épreuve de RAEP dans le cadre des concours

L’épreuve de RAEP dans le cadre des concours est présente dans l’admissibilité ou dans l’admission. Le dossier est peut être évalué ou noté.

(….) Comme toute épreuve, celle de RAEP peut être l’unique épreuve d’admissibilité ou d’admission d’un concours, une épreuve supplémentaire commune à tous les candidats ou une épreuve supplémentaire proposée en option.

Dans tous les cas, pour cette épreuve, un dossier type est rempli par le candidat et évalué par le jury.

  • Lorsque qu’il sert de support à une « épreuve » d’admissibilité, il est noté.
  • En revanche, lorsque le dossier est rempli en vue d’une épreuve d’entretien, le dossier est évalué mais non noté. Il sert de support au jury pour conduire l’entretien. (….)

Source : notice explicative de la RAEP de la DGAFP (Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique)

 

5) L’exemple du concours de Secrétaire Administratif (depuis 2010)

Pour le nouveau concours de secrétaire administratif depuis 2010 (étude de cas pratique avec mise en situation), l’épreuve de RAEP (dossier et entretien avec le jury) intervient dans la phase d’admission (concours interne ou sur expérience – 3ème concours).

 

Source : notre compréhension de l’Arrêté du 25 juin 2009 fixant la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement des secrétaires administratifs des administrations de l'Etat et de certains corps analogues

 

6 ) L'entretien avec le jury

Rappel : l’épreuve de RAEP est composée de deux parties :
- un dossier de RAEP
- un entretien avec le jury

(…) Quels critères de sélection ?
« Si le jury est, par définition, souverain, il importe que ses critères d’appréciation soient clairement explicités.


Les connaissances techniques du candidat 

Il s’agit d’évaluer si le candidat dispose des savoirs et outils techniques nécessaires à la résolution d’un problème donné, dans le champ professionnel concerné.

Ses compétences professionnelles

Le champ de ce critère est plus large que le précédent, car il consiste à juger de l’ensemble des savoir-faire du candidat et de sa bonne appréhension de l’environnement professionnel concerné.
Le savoir-faire requis peut aller de la capacité à exécuter une tâche prescrite à la gestion de situations complexes et inédites.

Ses aptitudes professionnelles

Le dossier et l’entretien doivent permettre de les révéler.
Ce critère, essentiel, permet au jury d’aller au-delà de la seule appréciation des mérites professionnels antérieurs des candidats.
Il s’agit pour le jury d’apprécier le potentiel d’un candidat dans un contexte professionnel déterminé, c’est-à-dire sa capacité à s’insérer dans l’environnement professionnel ainsi qu’à s’adapter aux évolutions probables du métier concerné, par d’éventuels apprentissages ultérieurs.

La sélection s’opère en effet à partir de trois grandes catégories de critères sur lesquels se fonde le jury :

Le jury est tenu de respecter deux principes de base :

  • il doit, à partir de ces trois grandes catégories de critères, se donner une grille d’analyse objective, qui est évidemment la même pour chaque candidature. Si possible, il définit, à cette occasion, le poids respectif qu’il donne à chaque critère dans l’attribution de la note finale ;
  • il doit apprécier les acquis de l’expérience professionnelle en tant qu’ils sont en rapport avec l’expérience professionnelle recherchée, tel que les arrêtés relatifs au concours l’ont caractérisée (à partir des référentiels métiers). En d’autres termes, la conversation avec le jury ne porte pas sur des questions sans rapport avec l’expérience professionnelle recherchée, qui la feraient dériver vers un exercice de culture générale. » (…)

Extrait de la circulaire du 30 mars 2007

a) L’entretien avec le jury n’est pas un exercice de culture générale
Il semble important de noter qu’il ne s’agit pas d’une épreuve de culture générale, mais bien d’un entretien sur la base du dossier de RAEP dont le jury aura pris connaissance.

« En d’autres termes, la conversation avec le jury ne porte pas sur des questions sans rapport avec l’expérience professionnelle recherchée, qui la feraient dériver vers un exercice de culture générale. »

 

b) Les principaux critères de sélection

Connaissances techniques

 

Il s’agit d’évaluer si le candidat dispose des savoirs et outils techniques nécessaires à la résolution d’un problème donné, dans le champ professionnel concerné.

 

Compétences professionnelles


Il consiste à juger de l’ensemble des savoir-faire du candidat et de sa bonne appréhension de l’environnement professionnel concerné.
Le savoir-faire requis peut aller de la capacité à exécuter une tâche prescrite à la gestion de situations complexes et inédites.

 

Aptitudes professionnelles

Ce critère, essentiel, permet au jury d’aller au-delà de la seule appréciation des mérites professionnels antérieurs des candidats.
Il s’agit pour le jury d’apprécier le potentiel d’un candidat dans un contexte professionnel déterminé, c’est-à-dire sa capacité à s’insérer dans l’environnement professionnel ainsi qu’à s’adapter aux évolutions probables du métier concerné, par d’éventuels apprentissages ultérieurs

 

7 ) Vidéos de présentation pour l'oral

 

Visionner la Vidéo de la formation

Préparation aux épreuves orales d'admission d'un concours (1mn30)
Par Isabelle
Le stress, le tract ... d'où viennent-ils et comment apprendre à les maîtriser ?

 

 

8 ) Programmes de formation

Dossier de RAEP

Entretien avec le jury

 

9 ) Sources d'information

DGAFP (Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique)
Notice explicative de la RAEP

Circulaire du 30 mars 2007 du Ministère de la Fonction Publique
Mise en œuvre du dispositif de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP)

JORF n°0171 du 26 juillet 2009 (NOR: BCFF0905430A)
Arrêté du 25 juin 2009 fixant la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement des secrétaires administratifs des administrations de l'Etat et de certains corps analogues

La loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007
Loi n°2007-148 du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique (NOR: FPPX0600067L)

 

10 ) Livre recommandé "la RAEP par l'exemple" (Dunod)

Ce livre est disponible depuis le 3 novembre 2011.

Ce livre va vous accompagner de A à Z pour réaliser votre dossier et vous préparer à l'oral.
A défaut d’être accompagné par un formateur, vous pourrez suivre le parcours de compagnons (comme en formation) dont les préoccupations sont similaires aux vôtres et pour lesquels des solutions sont proposées.

Ce sont des formateurs de Galiad qui ont réalisé cet ouvrage...

Pour l’acheter

Acheter "La RAEP par l'exemple" directement chez Dunod directement (l'éditeur) Acheter "la RAEP par l'exemple" directement chez l'éditeur (Dunod)
Acheter la RAEP par l'exemple chez Amazon Acheter "la RAEP par l'exemple" chez Amazon
Acheter la RAEP par l'exemple à la FNAC Acheter "la RAEP par l'exemple" à la FNAC
  Ou en librairie...

 

L’épreuve de reconnaissance des acquis et de l’expérience professionnelle (RAEP) est la plus personnelle des épreuves des concours de la fonction publique. Elle vous demande de valoriser votre parcours professionnel et de mettre en évidence vos atouts et potentiels, tant à l’écrit qu’à l’oral. Cet ouvrage vous aidera à constituer un dossier personnalisé qui doit et va être unique.
- Comprendre les enjeux de la RAEP : avant de commencer à rédiger votre rapport, il est important de vous familiariser avec la composition de l’épreuve, de cerner les attentes du jury. 
- Une méthode détaillée : vous allez apprendre comment projeter votre expérience professionnelle et les compétences acquises pour le nouvel emploi visé. Une méthode simple vous permet d’organiser vos étapes de réflexion successives autour de votre parcours professionnel en toute autonomie.
- 3 parcours exemples : à défaut d’être accompagné par un formateur, vous pourrez suivre le parcours de compagnons dont les préoccupations sont similaires aux vôtres et pour lesquels des solutions sont proposées.
- Prêt pour l’oral : en connaissant le déroulement de l’entretien avec le jury, vous serez à même d’aborder cet échange avec confiance et sérénité.
Sylvie Beyssade est docteur en sociologie, directeur territorial, membre de jurys, formatrice depuis 15 ans et spécialisée RAEP. Pascal Cantin est responsable pédagogique de Galiad Formation. Galiad est une société spécialisée dans la formation au sein des établissements publics (Enseignement, collectivités, ministères, préfectures...). Galiad forme 1 000 personnes par an sur l'épreuve de la RAEP.